Lourd c'est bien, lourd c'est plus fiable. S'il marche pas on peut toujours assommer avec…

Nas Boutammina – La Falsification de l’Histoire (Meta TV)

Serait-il possible que la Grèce Antique, à qui on attribut la découverte de la plupart des sciences n’ait rien inventé?
Saviez-vous que tout le savoir que l’on possède jusqu’à aujourd’hui sous forme d’ouvrages ne date que du 15e siècle sous l’influence de l’Eglise, alors en perte de vitesse face à la propagation de l’Islam ?

Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/x2ce176_nas-boutammina-la-falsification-de-l-histoire-des-sciences-meta-tv1-4_tv#from=embediframe

C’est en effet lors de l’invention de l’imprimerie mobile que l’on a pu publier les premiers livres, y compris ceux que l’on attribut aux « savants » de l’Antiquité. Or, une rapide recherche sur les plus grands noms tels Aristote, Platon, etc. confirme qu’ils n’ont en fait laissés aucun écrit, tout ce serait transmis à l’oral.
Pire, saviez-vous que le tout 1er Livre de l’Histoire de l’Humanité est le Coran, d’où son appellation Al Kitab (=le Livre).

La théorie proposée par Nas Boutammina est que l’Eglise a voulu contrecarré l’émergence des véritables sciences, où plutôt retirer leurs caractère islamique afin de ne pas perdre la face…

L’émergence d’un Califat sympathisant de l’Eglise sous Selim Ier en 1515 a d’ailleurs interdit aux musulmans d’imprimer des textes en arabe et en turc dans l’Empire ottoman et ses provinces. Cherchez l’erreur !

Source : http://metatv.org/nas-boutammina-la-falsification-de-lhistoire-des-sciences

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s